Le magazine Gold'Or a eu la gentillesse de me consacrer un portrait dans lequel je dézingue l'horlogerie féminine et le peu d'imagination dont les marques font preuve à l'égard d'un segment pourtant solide et demandeur.

Sous la plume de l’experte Catherine De Vincenti, Gold’Or relate les raisons et les motivations qui ont prévalu à la création du blog Laur’loge dont nous fêterons en novembre prochain les trois ans d’existence.

Une interview vérité qui ne manque pas de piquant mais qui poursuit l’inlassable but de secouer la création en matière de montres pour dames. Un appel bien reçu puisque les prochains posts donneront à voir des montres bienvenues sur nos poignets…

Merci Gold’Or.

Merci Catherine De Vincenti.