Depuis toujours, le lien entre mode et rubans est évident. Si évident que l'on se demande pourquoi l'horlogerie ne s'était encore jamais emparée de cette belle source d'inspiration. La Maison Dior est la première à faire le rapprochement et c'est très joliment vu.

Si d’aventure vous passez par Saint-Etienne (France) à partir du mois de juin, ne manquez pas l’exposition « Le ruban, c’est la mode » au Musée d’Art et d’Industrie. Vous y découvrirez comment depuis le 16ème siècle, le ruban se retrouve dans toutes les modes, des toilettes de Marie-Antoinette et des costumes de Molière à la création contemporaine. Sur les chapeaux des modistes, en signature dans la parfumerie, sur les boucles des chaussures, en accessoire, le ruban est chez qui de droit – Elsa Schiaparelli, Roger Vivier, Marie Mercier, Maurizio Galante, Martin Margiela, Franck Sorbier… A l’instar de la soierie lyonnaise, la rubanerie possède son propre territoire. L’exposition de Saint-Etienne offre un parcours exceptionnel de pièces historiques et souvent méconnues permettant d’en apprécier le savoir-faire.

 

Avec la prescience qu’on lui connaît, Dior Horlogerie a su voir dans le ruban la part de féminité qui donnerait une identité toute particulière à sa dernière création. « La D de Dior Satine » a été pensée tel un ruban qui donne l’heure. Les bracelets en maille milanaise rappellent la souplesse et la brillance d’un tissu de métal.

Qu’on se le dise, le ruban nous fait de l’effet. Tellement plus que le satin qui va souvent de pair avec un certain type de montres femmes, celles qui ont tendance à nous faire prendre dix ans d’un coup. Avec l’éclosion de matières toujours plus inattendues, à quand le bracelet en étoffe façon ruban à nouer ? Il y a là matière à s’amuser.

 

 

Pour pousser le rêve à son paroxysme, on désirerait plus que tout qu’une marque horlogère audacieuse invite la créatrice de mode Kym Ellery à exprimer son talent sur une montre. Cette australienne diplômée de la Central Saint Martins s’inspire de l’architecture, des formes, des matériaux, des angles pour ses collections entre volants et rubans, épure et démesure, masculin et féminin. Imaginez comme elle saurait dénouer l’écheveau du temps…

Ellery show, Spring Summer 2016, Paris Fashion Week, France - 06 Oct 2015 Pictured: Model on the catwalk Ref: SPL1144978 061015 Picture by: Rex Features / Splash News Splash News and Pictures Los Angeles:310-821-2666 New York: 212-619-2666 London: 870-934-2666 photodesk@splashnews.com

Ellery show, Spring Summer 2016, Paris Fashion Week, France – 06 Oct 2015
Picture by: Rex Features / Splash News