Qu'y a -t-il de commun entre un Premier Ministre français et une Supernova ? "L'un est une étoile montante, l'autre une star qui se désintègre à force d'avoir trop brillé", répliquez-vous. Faux ! (même si juste). La bonne réponse est: Bell & Ross.

@ JOEL SAGET/AFP

Edouard Philippe en tenue de kick-boxer. Edouard Philippe en tenue de plongée. En costume et boutons de manchette bleu blanc rouge. Tellement mieux avec la barbe que sans (et « premier barbu à Matignon depuis 1947 », relatait Patrick Cohen sur France Inter). C’est Nicolas Salomon de GQ qui le premier a réussi à identifier la montre à son poignet, une information plus sensible qu’il n’y paraît tant certaines Rolex, ne sont, elles, pas du tout allées dans le sens de la marche… Encore un sans faute avec cette Bell & Ross 123 vintage, THE marque française bien fichue, bien pensée, bref qui n’a rien à envier à personne, au contraire.

Pour la jouer comme Edouard (c’est à dire French touch, stylée et combative), il est recommandé de porter la nouvelle montre femme que la marque vient de dévoiler: la BR S Novarosa. « La couleur éclatante de son cadran rappelle celle des étoiles supernova dont l’explosion dégage un saisissant halo rosé », explique la Maison. Un storytelling à la hauteur de cette montre au design puissant, à des années lumière des discours mièvres qu’on nous sert sur la fraîcheur du pastel. On souhaite à la Novarosa, avec ou sans diamants, une réussite fulgurante.