Il va falloir des lunettes sacrément teintées pour prendre avec le sourire une année horlogère qui s'annonce turbulente. Quels que soient les aléas auxquels elle devra faire face, Laur'loge souhaite à toute l'industrie de tenir bon le cap, et à ses chers lecteurs ses vœux les plus chaleureux.